• En parler...

    Bonjour mes amis.

    Vous devez penser que j'ai vraiment déserter les blogs.

    Vous avez presque raison.

    J'en suis peinée et désolée.

     

    Je ne me cherche pas d'excuse...

    Je n'en n'ai pas vraiment.

     

    Seul, le manque d'énergie pourrait l'expliquer.

    Un manque d'énergie par un esprit plein de brume.

    Un manque d'envie par un coeur plein de questions.

     

    Le 7 janvier je repasse sur le billard!

    J'ai beau faire ma forte, j'ai beau faire ma dure,

    j'ai un peu peur du lendemain.

     

    Quelle sera ma vie?

    Comment passer au dessus de cette mutilation,

    de ce bout de moi,

    de cette féminité qui meurt?

     

    Je vous écrit tout ça pour vous expliquer,

    pour vous dire le pourquoi du comment... Simplement!

     

    Prenez soin de vous.

     

    Amitiés de votre Mouchette.

     

    En parler...

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Jeudi 28 Novembre 2013 à 15:09
    s_emilie

    coucou ma Mouchette, je comprends tes inquiétudes, mais tu dois rester positive ma belle,  et garder le moral malgré tout, je sais c'est plus facile à dire qu'à faire, alors courage je suis certaine que tu réussiras avec le temps à surmonter cette épreuve, mais aussi te dire qu'il fallait une alternative ....à la vie, et que c'est celle ci. Te tourmentes pas, je sais ce que c'est.

    Je t'embrasse très affectueusement

     

    2
    Jeudi 28 Novembre 2013 à 15:31

    Coucou ma Sophie,

    Carmel à eu Didier au tél et il m'a dit que finalement tu devais te faire opérer !

    j'espère que tu tiens le coup et je sais combien cela doit être difficile...

    je sais également que tout ce que nous pourrons dire ne pourra changer cet état de fait mais sache que je suis là pour toi si tu a besoin d'en parler.... n'hésite pas à me tél et j'essaierai de te remonter le moral avec mes bétiseessss !

    Je ne suis qu'un petit grain de sable dans le vaste océan de tes amies...mais je pense à toi....

    je t'embrasse très fort,

    bisousss

     

    3
    Jeudi 28 Novembre 2013 à 15:32

    Bonjour ma So! Tu as bien raison de nous partager ton angoisse! Je suis avec toi ma So! On s'appelle avant Noël! Je te serre dans mes bras et t'embrasse très fort! On prie pour toi.

    4
    Jeudi 28 Novembre 2013 à 19:57

    Il y a de dures épreuves à traverser dans la vie, surtout il faut en parler pour évacuer l'angoisse normale qui vous envahit.

    Je suis de tout coeur avec vous, je prie pour vous.

    JE me permets de vous embrasser.

    Domanne

    5
    titane belgique
    Jeudi 28 Novembre 2013 à 22:03

    Je n'avais plus de nouvelles mais voilà qu'elles ne sont pas très bonnes! Je suis sûre que tout se passera bien! Mais je comprend ton angoisse et ta tristesse; Alors en attendant crée nous encore de si jolies choses. Tu as un don et tu n'en est pas consciente... Tu verras, tu trouveras la force en toi... Bises. Christiane.

    6
    Vendredi 29 Novembre 2013 à 12:25
    Artelise

    Je n'ai pas grand chose de pertinent à dire, alors je vais me contenter de t'envoyer des calins virtuels. bravo d'avoir trouvé le courage de parler. Bon courage.

    7
    Samedi 30 Novembre 2013 à 18:42

    Pas de mots qui pourraient t'apporter un peu de légèreté dans ce moment de doutes

    Mais juste un soutien amical pour t'aider à faire ce qu'il faut faire...

    Bisous

    8
    Corine Caporlan
    Lundi 2 Décembre 2013 à 00:23

    Bonjour Mouchette,

    Bien sûr que ça angoisse, mais je ne crois pas qu'il faille y voir une perte de féminité (et puis il y a tant de moyens de revoir ensuite ça)

    Tout ce que l'on peut te dire est très délicat à dire, car tout peut être agaçant plutôt qu'apaisant. Mon but serait de te soutenir. 

    L'important est de se battre. Tu es sensible, mais forte et aimée. Tu as les moyens de le faire et tu vas le faire.

    La "chance" que tu peux te concentrer sur les fêtes. Si tu te sens nerveuse dans 1 mois ce sera encore bien assez tôt. Je sais pertinemment que l'on ne contrôle pas tout, mais les dérivatifs affectifs sont ce qu'il y a de mieux. J'ai vu pas mal de cas et après le plus pénible de l'histoire en quelques mois, personne ne soupçonnerait ce par quoi elles sont passées (je pense en + que tu étais suivie très régulièrement).

    Je t'embrasse bien affectueusement, Chère Mouchette.

    Corine

    9
    Corine Caporlan
    Lundi 2 Décembre 2013 à 00:26

    Ps : ne crois pas que je l'aie pris ton post à la légère, que mon ton soit nonchalant.. pas du tout.  J'étais + que stupéfaite...

    Ca ne passe peut-être pas dans ce que j'ai écrit.

    Gros bisous.

     

     

    10
    Lundi 2 Décembre 2013 à 11:15

    Bonjour mes amis chéris.

    Oh comme tous vos mots me touchent! Je vous remercie vraiment!

    Comme je ne peux répondre directement à chacun de vos commentaires je vais le faire ici.

    Merci à ma Suzy qui doit me trouver bien peu présente mais à qui je pense souvent!

    Merci à ma Bella que je vais bientôt retrouver pour mon plus grand plaisir!

    Merci à ma Laure qui est toujours là pour moi.

    Merci à Domanne qui vient de croiser ma route et m'a laissé de si belles paroles.

    Merci à Artélise que j'embrasse très fort.

    Merci à Christiane... C'est si gentil!

    Merci à Passion pour son soutien.

    Merci à ma chère Corine toujours si fidèle malgré mes silences. ( j'ai perdu le chemin... Alors dépose moi quelques petits cailloux blancs jusqu'à toi ma Coco)

    Et puis MERCI à tous ceux qui me donnent, qui sont là pour moi!

    11
    Lundi 2 Décembre 2013 à 17:56

    Enfin, je reçois un mail m'indiquant ton dernier billet, je n'ai pas eu les autres. Mais je me rattrape aujourd'hui. Et j'y apprends une mauvaise nouvelle, je penserai bien à toi, surtout avant, c'est le plus dur, une attente terrible. Vivement que ce soit fini.

    Courage ma Mouchette.

    Bisous

    12
    Corine Caporlan
    Lundi 2 Décembre 2013 à 19:46

    Chère Sophie-Mouchette,

    Je n'ai plus de blog à proprement parler. J'écris dans mon coin mais je ne me prive pas de passer. Tu vois d'ailleurs je ne t'ai pas perdue et l'autre jour j'avais mis ta nouvelle adresse de blog dans mes contacts.  

    Je pense à toi et te fais d'énormes bisous. Ne t'en fais pas, on fait à nous tous une grosse bulle de protection, virtuelle et physique, de loin des fois, mais très sincèrement.  

    Corine

     

     

     

     

    13
    Corine Caporlan
    Lundi 2 Décembre 2013 à 19:47

    Ps : et au contraire très touchée que tu nous répondes aussi vite.

     

     

    14
    Mardi 3 Décembre 2013 à 11:33

    ben tu vois ma douce, tes amies sont là pour toi....

    de gros bisoullousss

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :